09/05/2012

Alternative Citoyenne (AC) : fin d’une belle arnaque !

Née en 2006, cette liste « citoyenne » entendait faire de la politique autrement.

C’est d’ailleurs ce qu’en disait à l’époque sa tête de liste, le bourgmestre MR sortant, Bernard Coulon, dans les colonnes de la « Dernière Heure » le 07/07/2006 : « On fera une campagne d'avenir. Ca ne sera pas une campagne contre les personnes ni pour dénoncer ce qui n'a pas été mais bien pour proposer des solutions. »

Quant à ce qu’il allait advenir après les élections, il ne fallait pas lire beaucoup entre les lignes pour comprendre que l’alliance envisagée par l’intéressé passerait inévitablement par le jardin socialiste, non sans l’égratigner légèrement au passage :

« Une même majorité (MR-Cdh-Ecolo) serait difficilement constructible. S'allier au PS peut être séduisant si celui-ci sort de la maladie qu'il connaît pour le moment et qu'il soit effectivement novateur lors des prochaines élections. »

Avant même que le Quiévrainois se rende aux urnes, « la messe était dite ». La suite, nous la connaissons. Mais entre temps, il y eu la campagne, où la fougue de la liste « AC » semblait inébranlable. Il suffit de relire les déclarations de l'époque : « Information et participation accrue de la population, aide aux associations, création d'un centre culturel, perspectives transfrontalières avec Valenciennes, emploi, jeunesse et sports sont nos priorités. » - Le Soir du 08/08/2006.

Demandez le programme !

AC promesses.JPG

Extraits des publications de la liste AC en 2006

Aujourd’hui la liste « AC » a vécu : ses deux élus, Bernard COULON (ex « Rassemblement Wallon »; ex « MR » ; ex « AC ») et Salvatore MIRAGLIA (ex « Ecolo » ; ex « AC ») figurent en bonne place sur la liste « PS » en candidats d’ouverture.

Voilà un remarquable opportunisme et un manque total de courage, mais ça, aussi, nous le savions déjà : en 2006, Bernard COULON claque la porte de la liste qu’il était appelé à conduire, lâchant au passage 3 des ses échevins avec une absence de classe qui reste dans les mémoires. Refusant de présenter un bilan de son mandat de bourgmestre, il rejoint l’adversaire historique qu’il a combattu pendant plus de 30 ans.

Pour 2012, le manque de courage se confirme incontestablement : plus question de reconduire une « Alternative… » qu’il promettait pourtant d’inscrire dans l’histoire de la cité comme une véritable action citoyenne. En rejoignant les rangs du PS, Bernard COULON choisit manifestement la voie de la facilité et, en quelque sorte, la voie d’une « assurance mandat ».

Ce choix typique de ceux qui ne savent plus à quel saint se vouer est le signe d’une réflexion politique de girouette plus que de meneur.

Quel crédit accorder à ce genre de positionnement ? Selon nous, aucun.

L’apport de la liste « AC » aux 6 années de partenariat avec le PS est nul : aucune réalisation, aucune « marque de fabrique » particulière… un mandat réalisé tout en somnolence et en immobilisme.

Mais ça aussi, nous le savions déjà.

Reste qu’en octobre 2012, il serait bon de s’en souvenir !

Commentaires

Je suis bien d'accord avec vous !
Merci pour cet article ^^
Marie

Écrit par : caf de valenciennes | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup c'est super ! Marie

Écrit par : www.caf.fr | 10/05/2012

Répondre à ce commentaire

Changer QUIEVRAIN ?...

Vos premiers arguments semblent se limiter à diffamer et à refuser la réalité.

Dans quelle campagne électorale vous engagez-vous ?
...
Trop facile de montrer des photos de bâtiments qui ne sont pas communaux comme les immeubles abandonnés par la SNCB par exemple !

Trop facile d’annoncer la mort du commerce Quiévrainois !

C’est faire injure aux Coiffeurs, Restaurateurs et Cafetiers, Fleuristes, Bijoutiers, Concessionnaires automobiles, grandes surfaces, stations service, Librairies, Tailleurs ( en tous genres lol), Banques, Bouchers, Conseiller en immobilier, etc… qui maintiennent avec succès à QUIEVRAIN un centre commercial attractif (allez voir chez nos voisins).

Mais peut être ne vivez-vous pas à QUIEVRAIN ?

Mais à propos, qui êtes-vous ?

Trop facile de photographier un sac poubelle abandonné par un citoyen indélicat (surement un membre de l’actuelle majorité…) !

Arnaques dites-vous !

Les travaux en cours seraient des arnaques (merci pour nos Ouvriers communaux que je vois à l’œuvre tous les jours !).

Ce n’est pas l’avis des habitants de la rue de la Gare, du petit Bruxelles, de l’avenue du Vert Bocage, du quartier du Ballodrome et de la place de l’Eglise par exemple (d’ailleurs, l’immobilier se fait rare dans le centre de QUIEVRAIN).

Une liste (qui n’est bien sûr par la vôtre) serait elle aussi une arnaque !

De quelle source « sure » tenez-vous que AC a vécu ou qu’ECOLO ne sera pas représenté comme tel ?...

Mais à propos, qui êtes-vous ?

Les listes de cartel à DOUR ou à HONNELLES sur lesquelles figurent des « ex », dont certains de vos amis, vos frères, seraient-elles toutes des arnaques ?

Mais là où vos propos tiennent de ceux qu’on a entendu dans la bouche de Marine LE PEN ou de MELANCHON pendant la campagne présidentielle Française, c’est quand vous ré-écrivez l’histoire en trempant votre plume dans l’encre du populisme.

Trop facile d’écrire « ex rassemblement Wallon », « ex MR » et de faire semblant d’ignorer qu’il y a eu fusion du RW et du PRL pour devenir PRLW.

Mais à propos, qui êtes-vous ?

Trop facile d’écrire « ex Ecolo », mais l’intéressé vous répondra lui-même.

Trop facile d’écrire que Bernard COULON (mon Papa, 40 ans de vie active au sein de la commune et elle est toujours debout) en 2006 a claqué la porte et laché deux de ses Echevins alors qu’à l’époque toutes ses propositions de liste étaient rejetées par… ?! L’opposition actuelle ? A quoi a-t’elle servie durant ces 6 dernières années ? A quoi s’est-elle opposée ?

Et pourquoi ne faites-vous pas une liste PACQ « parce-qu’on le vaut bien » Lol !

Et pourquoi ne pas reconduire l’alliance avec l’adversaire historique combattu pendant 30 ans mais avec lequel les réflexions, les concertations et solutions ont été de chaque jour dans un dialogue avec les plus jeunes personnalités actives de QUIEVRAIN.

De plus, vous parlez d’opportunisme et du manque de courage de Bernard COULON !

Pensez-vous vraiment qu’il recherche l’opportunité (40 ans de vie active au sein de la Commune, plusieurs fois Bourgmestre, Conseiller Provincial, Docteur en Droit, Avocat, ancien bâtonnier du barreau de Mons, etc…

Croyez-vous vraiment qu’il recherche une assurance mandat ?

Mais à propos, qui êtes-vous ?...

Et qu’avez-vous fait pour nous ?...

Vous parlez de manque de courage……

Si je ne me trompe, en 2006, il a claqué la porte de liste qu’il était appelé à conduire avec grande chance de succès et un poste de Bourgmestre à la clef et non d’Echevin (ce qu’il décrocha la tête haute).

Echevin honnête ou Bourgmestre marionnette ?

Le choix fût vite fait et ce, uniquement dans l’intérêt des Quiévrainois.

Je me demande bien ou est le manque de courage de partir seul et claquer lal porte au nez de 2 échevins ( tromont- damée) qui eux, n’ont pas eu le courage de leurs opinions surement par arrivisme et manque de « classe ».

Mais à propos, qui êtes-vous ??....

Trop facile de se cacher derrière un sigle et de ne signer aucun article.

C’est trop facile et ça vous permet d’appliquer l’adage : « mentez, mentez encore, il en restera toujours quelque chose » en ne prenant aucune responsabilité.

Mais à propos, qui êtes-vous ???...

Vincent COULON

Écrit par : COULON | 11/05/2012

Répondre à ce commentaire

En fait... "LOL"

Écrit par : Romain Miraglia | 18/07/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.