10/06/2012

Le Vert-Bocage attend toujours la lumière !

En 2007, chaque riverain du Vert-Bocage a dû payer plus de 150 € de frais de notaire. De cette manière, la Commune a repris la propriété des voiries du Vert-Bocage. En échange, elle s’est engagée à entretenir les voiries et à rénover l’éclairage public

5 ans plus tard : piètre bilan !

Suivons une visite photographique du quartier pour mieux nous en rendre compte…

Ça commence mal… 

vert1.jpg

Au rond-point de la rue de l’Abattoir, mieux vaut avoir un 4x4 et rouler très prudemment car les pavés se déchaussent continuellement et constituent un vrai danger pour nos bas de caisse et surtout pour les motos et les vélos. 

Avançons vers l’abattoir…

Ici, certes une rénovation du bâtiment central a été entreprise mais les travaux sont à l’arrêt suite à la constatation de nombreuses malfaçons. Une étude de stabilité a été réalisée et révèle de très sérieux manquements dans le chef de la Commune. 

En attendant, les abords sont toujours à l’abandon et garnis de beaux chardons ! Si un citoyen laisse pousser de tels chardons, la Police doit l’obliger à les couper. Ici comme ailleurs, la Commune ne montre pas vraiment l’exemple… 

vert2.jpg

Un ouvrier communal avec une rasette et une brouette pourrait pourtant nettoyer le terrain en 2 heures !

Continuons sur une voirie dont les plus gros trous ont été rebouchés hâtivement avec quelques sacs d’asphalte. 

vert3.jpg

Un travail bâclé puisque la plupart des trous se reforment irrémédiablement ! 

vert4.jpg

Un point positif, le passage de l’église entre la Place du Parc et l’Avenue du Castel a été entièrement refait et un trottoir (subsidié par la Région wallonne) relie ce passage à l’entrée arrière de l’école Don Bosco. 

Mais l’éclairage du quartier n’a été refait que sur ce court tronçon. Les autres riverains continuent à vivre dans la pénombre avec des poteaux d’éclairage qui constituent un grave danger. 

vert5.jpg

Certains se sont d’ailleurs déjà écroulés ! 

Alors que ce quartier comme bien d’autres à Quiévrain a connu ces dernières années de nombreux vols dans les habitations et plusieurs agressions avec violence, n’est-il pas prioritaire d’y assurer un éclairage public performant et plus dissuasif pour les personnes mal intentionnées ? 

Il est vrai que la sécurité des personnes et des biens, n’est pas la priorité de la majorité PS-AC !

Terminons notre visite en empruntant le passage vers la Rue de Valenciennes. 

vert6.jpg

Depuis de nombreuses semaines le bout de l’Avenue des Saules est éventré et curieusement des barrières sont positionnées autour mais aussi dans le trou ! Une nouvelle procédure de balisage des travaux ? 

Patience et courage Quiévrainois, il ne reste plus que quelques mois !

Commentaires

Merci pour ton bilet ! c'est super ! :) Marie

Écrit par : cr-cesu.fr | 11/06/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.