20/06/2012

Une nouvelle conseillère communale

mariejeanne site mr.jpgLe groupe d’opposition MR-CDh a accueilli une nouvelle conseillère communale suite au départ, pour raisons professionnelles, de Valérie ABRASSART.

Il s’agit de Marie-Jeanne BRUYERE-DI GIOSIA d’Audregnies, qui a prêté serment en séance du conseil communal du 31 mai 2012.

Marie-Jeanne est une personnalité très connue dans le vert village d’Audregnies : sa participation à la vie associative en a fait une figure locale appréciée pour son dynamisme et son implication au service de sa localité (ASBL Vivre à Audregnies, Les Feux de la Saint-Jean, Foire agricole, les Chœurs Chantant, …).

Adhérente sans réserve au projet du groupe « Changer Quiévrain », Marie-Jeanne sera candidate aux élections communales 2012 : « Après deux candidatures (2000 et 2006) c’est une première pour moi de siéger au conseil communal, à quelques mois d’un nouveau scrutin ! Un signe ? En tout cas, je serai candidate le 14 octobre 2012 sur la liste qui sera issue du groupe « Changer Quiévrain », un groupe auquel j’adhère et dont je défendrai les couleurs avec force ! »

 

09:45 Écrit par Changer Quiévrain | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : audregnies |  Facebook |

17/06/2012

Site internet communal, encore un mauvais classement pour Quiévrain !

Mercredi dernier, le journal ‘La Province’ faisait le point sur les sites internet des communes de la région. Cet article est essentiellement basé sur la récente publication de l’étude comparative 2012 des sites internet des communes wallonnes par l’Agence Wallonne des Télécommunications. 

website q2.jpg

© ‘La Province’ – 13 juin 2012

Résultats : Quiévrain n’a pas reçu la cote ‘très bon’, ni ‘bon’, ni ‘moyen’ mais bien l’appréciation ‘faible’. Une fois de plus notre commune s’inscrit dans le bas du classement ! Dans son article, ‘La Province’ qualifie d’ailleurs le site internet quiévrainois de site ‘le moins dynamique’.

Nous aussi, nous avons fait une visite détaillée du site. Voici les éléments les plus frappants : 

L’agenda en ligne est désespérément vide depuis octobre 2011.

Une liste de médecins avec les coordonnées de certains docteurs pensionnés ou même décédés ! 

De manière générale, l’information y très mal structurée. Par exemple, il existe une rubrique ‘éducation’ avec la liste des établissements scolaires de l’entité mais pour trouver les écoles supérieures, il faut aller dans rubrique ‘Information générale’, puis ‘Liens utiles’ et enfin ‘Enseignement’.

Un lien vers un site du Service Incendie pratiquement vide

Des documents ? Très peu ! Les ordres du jour des conseils communaux de 2008, quelques uns de 2009 et quatre de 2010. Rien d’autre.

Un lien externe vers 7 bulletins communaux (de juin 2010 à août 2011). Avant et après : rien ! 

Des points de contact d’associations à mettre à jour.

De nombreuses pages vides ou en construction.

Des rubriques ‘Patrimoine’ et ‘Tourisme’ vides.

Dans la rubrique ‘Entreprise-Commerces’, la sous-rubrique commerce mène vers un lien extérieur erroné pour présenter les commerces locaux ! 

Une rubrique ‘Emploi’ qui ne parle que des moniteurs de plaine de jeux. Est-ce donc la seule perspective d’emploi dans notre commune ? 

Une présentation du prix Louis Musin de 2007 et 2008 mais quid des dernières éditions ? 

Seul point positif, la commune a lancé une page Facebook. Mais malheureusement, les mises à jour n’y sont pas très suivies…

Alors que 71% des ménages wallons sont maintenant connectés à internet, la majorité sortante PS-AC ne semble pas très soucieuse de la communication avec les quiévrainois via le web. Et une fois de plus, on constate que notre commune est à la traine dans ce domaine (comme dans beaucoup d’autres) et que d’autres communes de la région font mieux ! Et cette situation n’est pas neuve puisque déjà en 2010, dans une étude similaire de l’Agence Wallonne des Télécommunications, le site internet de la Commune de Quiévrain avait déjà reçu la note médiocre de ‘faible’.

Bref, rien ne change avec la majorité sortante ! 

Eux, veulent continuer comme ça ! Et vous ? 

 

19:22 Écrit par Changer Quiévrain dans Cadre de vie, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2012

Le Vert-Bocage attend toujours la lumière !

En 2007, chaque riverain du Vert-Bocage a dû payer plus de 150 € de frais de notaire. De cette manière, la Commune a repris la propriété des voiries du Vert-Bocage. En échange, elle s’est engagée à entretenir les voiries et à rénover l’éclairage public

5 ans plus tard : piètre bilan !

Suivons une visite photographique du quartier pour mieux nous en rendre compte…

Ça commence mal… 

vert1.jpg

Au rond-point de la rue de l’Abattoir, mieux vaut avoir un 4x4 et rouler très prudemment car les pavés se déchaussent continuellement et constituent un vrai danger pour nos bas de caisse et surtout pour les motos et les vélos. 

Avançons vers l’abattoir…

Ici, certes une rénovation du bâtiment central a été entreprise mais les travaux sont à l’arrêt suite à la constatation de nombreuses malfaçons. Une étude de stabilité a été réalisée et révèle de très sérieux manquements dans le chef de la Commune. 

En attendant, les abords sont toujours à l’abandon et garnis de beaux chardons ! Si un citoyen laisse pousser de tels chardons, la Police doit l’obliger à les couper. Ici comme ailleurs, la Commune ne montre pas vraiment l’exemple… 

vert2.jpg

Un ouvrier communal avec une rasette et une brouette pourrait pourtant nettoyer le terrain en 2 heures !

Continuons sur une voirie dont les plus gros trous ont été rebouchés hâtivement avec quelques sacs d’asphalte. 

vert3.jpg

Un travail bâclé puisque la plupart des trous se reforment irrémédiablement ! 

vert4.jpg

Un point positif, le passage de l’église entre la Place du Parc et l’Avenue du Castel a été entièrement refait et un trottoir (subsidié par la Région wallonne) relie ce passage à l’entrée arrière de l’école Don Bosco. 

Mais l’éclairage du quartier n’a été refait que sur ce court tronçon. Les autres riverains continuent à vivre dans la pénombre avec des poteaux d’éclairage qui constituent un grave danger. 

vert5.jpg

Certains se sont d’ailleurs déjà écroulés ! 

Alors que ce quartier comme bien d’autres à Quiévrain a connu ces dernières années de nombreux vols dans les habitations et plusieurs agressions avec violence, n’est-il pas prioritaire d’y assurer un éclairage public performant et plus dissuasif pour les personnes mal intentionnées ? 

Il est vrai que la sécurité des personnes et des biens, n’est pas la priorité de la majorité PS-AC !

Terminons notre visite en empruntant le passage vers la Rue de Valenciennes. 

vert6.jpg

Depuis de nombreuses semaines le bout de l’Avenue des Saules est éventré et curieusement des barrières sont positionnées autour mais aussi dans le trou ! Une nouvelle procédure de balisage des travaux ? 

Patience et courage Quiévrainois, il ne reste plus que quelques mois !

07/06/2012

Baisieux, le village oublié !

Le village de Baisieux a été complètement laissé à l’abandon par la majorité sortante PS-AC. Nous vous en proposons une visite en images.

Baisieux banc.jpg

A l’image de l’ensemble du village, la place de Baisieux est bien triste !

Ou sont les fleurs, les jeux d'enfants et le mobilier urbain qui pourraient apporter un peu de convivialité à l’endroit ?

Baisieux fait partie du Parc Naturel des Hauts-Pays. Pourtant, sur la place, les bords de la Petite-Honnelle sont rarement idylliques ! Ou sont les poubelles publiques ?

baisieux pont place.jpg

Quittons le centre et prenons la direction du « Beza » pour un bol d’air frais…

Sur la route, la rue Jules Ansiau est marquée par un abandon flagrant !

baisieux 3.jpg

Ce trottoir est éventré depuis l’année dernière.

baisieux 4.jpg

Existe-t-il encore une piste cyclable sous la couche de boue ? Et le fossé, seuls les riverains en connaissent son existence puisque c’est eux qui doivent l’entretenir !

Nettoyage et entretien ne font pas partie des priorités de la majorité. Pire : le danger n’est pas loin ! Mais qui s’en soucie à l’Hôtel de Ville ?

baisieux 5.jpg

Le pont de la Grande-Honnelle, ou ce qu'il en reste…

Continuons vers le « Beza », en empruntant l’Avenue de France. Un vrai parcours du combattant sous les Monts !

baisieux 6.jpg

Pourtant dans les tracts de 2006 de la majorité PS-AC, les promesses étaient claires !  Voyez plutôt :

baisieux 7.jpg

baisieux 8.jpg

Belles paroles en 2006…

Tristes photos de 2012…

Pour faire bonne figure, la Majorité PS-AC vient de désigner dans la précipitation un auteur de projet pour l’Avenue de France. On va donc commencer à réfléchir à la manière dont il faut rénover la route… Et lorsque l’on pose une question plus précise : A qui appartient la route sous les Monts ? Aux nombreux propriétaires des petites parcelles du bois ou à la Commune ? Les Echevins ne savent toujours pas ! 

Bref, en 6 ans, on voit comme le dossier a bien avancé !

baisieux 9.jpg

Heureusement, pour oublier « ça », à Baisieux, la population peut se distraire et faire du sport…

Le terrain de football de l’A.S. BAISIEUX (exilé à QUIEVRAIN…) offre de belles possibilités de détente sportive…

baisieux 10.jpg

Là aussi, en 2006, PS et AC avaient bien accordés leurs violons :

baisieux 11.jpg

baisieux 12.jpg

5 ans plus tard, ‘La Province’ du 26 février 2011 illustre son article sur les pires vestiaires sportifs par une photo des douches basigomiennes. 

baisieux 13.jpg

Pourquoi la Commune n’a-t-elle pas aidé le club de l’A.S. Baisieux à maintenir en état ses installations ?

Pourquoi la Commune n’a-t-elle pas mis quelques ouvriers communaux à disposition ? 

Pourquoi la Commune n’offre-t-elle pas un soutien logistique et administratif au club basigomien ? 

Une « rénovation urgente » avant les élections ???

Comme on le voit, le bilan basigomien de la majorité sortante est bien triste ! 

Dans les prochains mois, nous vous ferons parvenir nos propositions pour sortir notre village et Quiévrain de son marasme actuel. Si vous avez des idées à nous suggérer ou des problèmes à mettre en évidence, n’hésitez pas à nous contacter !