17/06/2012

Site internet communal, encore un mauvais classement pour Quiévrain !

Mercredi dernier, le journal ‘La Province’ faisait le point sur les sites internet des communes de la région. Cet article est essentiellement basé sur la récente publication de l’étude comparative 2012 des sites internet des communes wallonnes par l’Agence Wallonne des Télécommunications. 

website q2.jpg

© ‘La Province’ – 13 juin 2012

Résultats : Quiévrain n’a pas reçu la cote ‘très bon’, ni ‘bon’, ni ‘moyen’ mais bien l’appréciation ‘faible’. Une fois de plus notre commune s’inscrit dans le bas du classement ! Dans son article, ‘La Province’ qualifie d’ailleurs le site internet quiévrainois de site ‘le moins dynamique’.

Nous aussi, nous avons fait une visite détaillée du site. Voici les éléments les plus frappants : 

L’agenda en ligne est désespérément vide depuis octobre 2011.

Une liste de médecins avec les coordonnées de certains docteurs pensionnés ou même décédés ! 

De manière générale, l’information y très mal structurée. Par exemple, il existe une rubrique ‘éducation’ avec la liste des établissements scolaires de l’entité mais pour trouver les écoles supérieures, il faut aller dans rubrique ‘Information générale’, puis ‘Liens utiles’ et enfin ‘Enseignement’.

Un lien vers un site du Service Incendie pratiquement vide

Des documents ? Très peu ! Les ordres du jour des conseils communaux de 2008, quelques uns de 2009 et quatre de 2010. Rien d’autre.

Un lien externe vers 7 bulletins communaux (de juin 2010 à août 2011). Avant et après : rien ! 

Des points de contact d’associations à mettre à jour.

De nombreuses pages vides ou en construction.

Des rubriques ‘Patrimoine’ et ‘Tourisme’ vides.

Dans la rubrique ‘Entreprise-Commerces’, la sous-rubrique commerce mène vers un lien extérieur erroné pour présenter les commerces locaux ! 

Une rubrique ‘Emploi’ qui ne parle que des moniteurs de plaine de jeux. Est-ce donc la seule perspective d’emploi dans notre commune ? 

Une présentation du prix Louis Musin de 2007 et 2008 mais quid des dernières éditions ? 

Seul point positif, la commune a lancé une page Facebook. Mais malheureusement, les mises à jour n’y sont pas très suivies…

Alors que 71% des ménages wallons sont maintenant connectés à internet, la majorité sortante PS-AC ne semble pas très soucieuse de la communication avec les quiévrainois via le web. Et une fois de plus, on constate que notre commune est à la traine dans ce domaine (comme dans beaucoup d’autres) et que d’autres communes de la région font mieux ! Et cette situation n’est pas neuve puisque déjà en 2010, dans une étude similaire de l’Agence Wallonne des Télécommunications, le site internet de la Commune de Quiévrain avait déjà reçu la note médiocre de ‘faible’.

Bref, rien ne change avec la majorité sortante ! 

Eux, veulent continuer comme ça ! Et vous ? 

 

19:22 Écrit par Changer Quiévrain dans Cadre de vie, Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/05/2012

Quiévrain n’attire pas !

a vendre.JPGDans un article récent, le journal économique « L’Echo » faisait le point sur les prix de l’immobilier en Belgique. Selon les chiffres du SPF Économie, cités dans l’article, le prix des maisons a augmenté en 2011 de 3 à 4% en moyenne en Belgique. Soit à peu près une augmentation similaire à l’inflation de l’année (3,5%).
 
L’article met en évidence les 10 communes les plus chères du Royaume. Elles sont essentiellement situées autour de Bruxelles. Par contre, les 10 communes les moins chères sont plutôt situées en Hainaut. Ainsi, Colfontaine est la commune la moins coûteuse et Quiévrain est classé à la deuxième place, suivie d’autres communes de la région : Dour (4e), Frameries (5e), Quaregnon (6e).
 
Même si au niveau local, beaucoup estiment que l’augmentation de l’immobilier est déjà trop forte, force est de constater qu’elle est bien plus forte ailleurs. Cette deuxième place de notre commune dans le classement de l’immobilier le moins cher de Belgique, avec un prix moyen des maisons de 94.705 €, est une bonne nouvelle pour les quiévrainois qui veulent acquérir une maison sur notre commune.
 
Mais malheureusement, une seconde lecture de ces chiffres s’impose ! Si l’immobilier a, comparativement, moins augmenté à Quiévrain, c’est aussi et surtout une conséquence frappante du manque d’attractivité de notre commune et un symptôme supplémentaire de son déclin ! Une fois de plus, Quiévrain se trouve en bas de classement aux côtés des communes boraines de Quaregnon, Frameries ou Colfontaine…

10:15 Écrit par Changer Quiévrain dans Cadre de vie, Economie, Logement | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : quiévrain, baisieux, audregnies, immobilier |  Facebook |

08/04/2012

Parking du Centre d’Animation, les quiévrainois donnent leur avis

Il y a quelques semaines, le groupe ‘Changer Quiévrain’ a publié un tract afin d’informer les Quiévrainois des projets de la majorité actuelle (PS-AC) concernant la réhabilitation du site de l’ancienne maison communale. Ce projet prévoit notamment la transformation d’une bonne partie des places de parking du Centre d’Animation en zone de logement.

quiévrain,centre ville,centre d'animation,parking,commerce

Nous dénoncions dans ce tract le manque total de concertation et invitions les quiévrainois à donner leur avis. Nous avons reçu un grand nombre de réactions positives à notre démarche et 417 quiévrainois nous ont fait parvenir leurs réponses.

Voici les résultats détaillés :

1) Que voulons-nous à la place de l'ancienne maison communale ?

sondage1.JPG

Comme on peut le constater, la moitié des répondants préfèrerait y trouver un espace de verdure. 30 % souhaitent une salle culturelle et seulement 9 % y voient du logement.

2) Est-il important de garder un maximum de places de parking devant le Centre d'Animation ?

sondage2.JPG

Les chiffres sont plus que parlants ! 99% des répondants estiment qu’il est important de garder un maximum de places de parking dans notre centre-ville.

3) Faut-il construire des nouveaux bâtiments dans le fond du parking (côté série de garages) ?

sondage3.JPG

Là aussi les résultats sont flagrants ! Près de 80 % des personnes déclarent que l’implantation de logements dans le fond du parking (tel que prévu dans le projet de la majorité PS-AC) n’est pas une bonne idée.

4) Le pavage du parking du Centre d'Animation doit-il être refait ?

sondage4.JPG

Contrairement à notre bourgmestre et à nos échevins, les quiévrainois font preuve de bon sens et estiment qu’il n’y a vraiment pas lieu de refaire le pavage du parking alors qu’il date d’à peine 20 ans et que beaucoup d’autres endroits de notre commune ont bien plus besoin d’une urgente rénovation !

Les résultats de cette enquête nous confortent dans notre position : les plans de la majorité actuelle sont totalement à côté des besoins et des désirs des Quiévrainois !!!

Reste maintenant à savoir si les élus PS-AC sont suffisamment à l’écoute des quiévrainois pour CHANGER DE PROJET ? On peut en douter… 

quiévrain,centre ville,centre d'animation,parking,commerce


02/04/2012

Foire aux Fleurs : le 22 avril 2012 et pas un autre jour !

foire aux fleurs,quiévrainAvis de service aux quiévrainois et aux nombreux chalands de notre Marché aux Fleurs annuel : celui-ci aura bien lieu le dimanche 22 avril 2012 et pas le dimanche 29 avril 2012 comme annoncé dans un article de l’Echevin des Travaux (en page 13 du dernier bulletin communal), ni le 28 avril comme indiqué dans la publicité placée dans le périodique gratuit "L'Animation"

foire fleurs.jpg

La majorité PS-AC ne semble pas très sensibilisée à l’importance d’une bonne communication pour l’organisation d’un événement qui est pourtant le plus important et le plus populaire de notre Commune. Dommage! 

19:49 Écrit par Changer Quiévrain dans Cadre de vie, Economie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : foire aux fleurs, quiévrain |  Facebook |

27/02/2012

Quiévrain vieillit !

Après Saint-Ghislain, c’est Quiévrain qui possède la population la plus âgée dans l’Arrondissement de Mons-Borinage. C’est ce qui ressort des chiffres 2010 du Forem cités dans ‘La Province’ de ce matin. 

quiévrain,baisieux,audregnies,personnes âgées,jeunesse

On peut y lire que Quiévrain est à la limite de devenir une commune vieillissante puisque le nombre de jeunes de moins de 15 ans (17,19 % de la population) est en passe d’être dépassé par le nombre de séniors de plus de 64 ans (17 % de la population). 

quiévrain,baisieux,audregnies,personnes âgées,jeunesse

© ‘La Province’ - n° 57 – 27/02/2012  www.laprovince.be

Si les deux courbes se croisent, cela signifie que le nombre d’habitant diminue, entrainant de facto une régression de notre Commune

Pour éviter ce déclin démographique, Quiévrain doit donc développer l’activité économique et favoriser la rénovation et la construction de l’habitat afin d’attirer des jeunes ménages porteurs de dynamisme et de nouvelles recettes fiscales. 

En outre, ce vieillissement des quiévrainois implique pour la Commune de mener une action plus importante encore dans le soutien aux personnes âgées

Dans les mois qui suivent, nous ferons des propositions concrètes dans ces domaines. 

Home.JPG

Le Home Notre-Dame de la Paix à Audregnies - L’alliance de soins professionnels et d’esprit de famille. Un exemple dans toute la région. 

13/02/2012

Quiévrain, c’est à vivre… mais peu de temps !

L’espérance de vie dans notre Commune est la plus faible de toutes les communes de l’Arrondissement de Mons. C’est le triste constat posé par l’Observatoire de la Santé du Hainaut et relayé par ‘La Province’ de ce matin. 

article La Province.JPG

Voilà donc un nouvel indicateur qui ne trompe pas et qui confirme notre diagnostic : Quiévrain vit depuis de nombreuses années un fort déclin socio-économique. Dans l’article de ‘La Province’, le Docteur Christian Massot, l’atteste : « De manière générale, dans les communes où la situation socio-économique est plus défavorable, l’espérance de vie est plus basse. »

Les causes sont diverses et le Docteur Massot en cite quelques unes : « […] il y a plus de tabagisme dans les couches plus défavorisées […]  il y a plus d’obésité, moins d’activités physiques.» Enfin, le médecin conclut en invitant les communes à entreprendre un long travail de changement des comportements : « Par exemple, les habitants de la commune feront plus de vélo ou de marche à pied s’il y a des lieux agréables ou des routes adaptées pour ça. De la même manière, des problèmes de sécurité ou de propreté peuvent pousser les gens à ne pas se déplacer à pied. »

On le voit donc, même s’il s’agit d’un travail de longue haleine, la commune a de nombreux leviers d’action pour améliorer la situation catastrophique de Quiévrain et petit à petit tenter de rattraper les 6 années de vie supplémentaires vécues, en moyenne, par un jurbisien ! 

Quiévrain a besoin d’un vrai changement et de responsables communaux qui luttent quotidiennement pour la création d’activités économiques locales, améliorent notre cadre de vie et offrent des infrastructures sportives de qualité. Bref, tout ce que la majorité PS-AC n’a malheureusement pas fait ces 5 dernières années ! 

Statistiques espérance de vie.JPG

Mieux que la borainisation de notre Commune, nous sommes maintenant en bas du classement, devancés par Colfontaine ou Quaregnon… Triste époque pour notre Quiévrain ! 

20/12/2011

Rénover le centre ville, c'est nécessaire ! L'entretenir, c'est bien aussi...

centre ville,QuiévrainÀ un peu moins de 10 mois des élections communales, la majorité PS-AC vient de présenter au dernier conseil communal un plan de rénovation urbaine. Il s’agit en fait d’une étude réalisée par l’IDEA (oui, cette même intercommunale qui gère le zoning désespérément vide de ‘La Sucrerie’) avec des études statistiques, des enquêtes de terrain et des dizaines de plans qui aboutissent tous à la même conclusion : Quiévrain vit une grave crise économique et sociale et l’image de notre ville est désastreuse. 

Merci pour le diagnostic (même s’il ne faut pas être bardé de diplômes pour s’en rendre compte !!!). 

Pour nous, le traitement est évident : Quiévrain a besoin d’un profond changement ! Un changement dans les pratiques politiques et dans la gestion des services de propreté et de sécurité, mais aussi un changement dans les mentalités et une véritable réaction citoyenne face au déclin de notre commune. 

centre ville,Quiévrain

Quelle légitimité et quelle crédibilité la majorité actuelle PS-AC peut-elle avoir dans la mise en place d’un tel changement quand on voit la manière dont elle a géré notre commune ces 5 dernières années. Ces années ont été perdues pour Quiévrain qui s’est encore un peu plus enfoncé dans son déclin. Voyez comme le simple entretien quotidien du centre commercial de notre ville a été honteusement laissé à l’abandon. 

Mais à l’approche des élections d’octobre 2012 le Grand Miracle Electoral va s’accomplir:

Pioches et grues vont s’animer, 

Maquettes et projets vont germer,

Balais et pelles vont nettoyer, 

Fleurs et fêtes vont se multiplier,

Police et caméras vont sécuriser, 

Services et agents communaux vont arriver,

Lundi, Samedi, Dimanche et Fériés, 

Plus aucun jour ne sera oublié !

La majorité PS-AC va nous promettre tout ce qu’elle n’a pas fait lors de cette triste législature. Quelle arnaque électoraliste !

centre ville,Quiévrain

03/12/2011

L’insécurité à la rue de Valenciennes

Un récent article de ‘La Province’ relate les nombreux faits de vols commis auprès des commerces de la rue de Valenciennes. Habitants et commerçants y ressentent un véritable malaise et se sentent de jour comme de nuit en insécurité. 

Il existe toutefois des moyens d’enrayer cette spirale négative : patrouilles de police à pieds, stewards de rue, réseau de caméras, campagnes de prévention… Mais ces 5 dernières années, la majorité PS-AC n’a rien fait de cela ! On apprend même dans l'article que l'Echevin J-P. Landrain en est encore au stade de se demander s'il serait nécessaire d'augmenter l'encadrement policier !!!

rue de valenciennes

Pourtant, Il suffit de lire l'interview de quelques commerçants interrogés ou, plus simplement encore, de se promener dans la rue pour percevoir leur désarroi et leur incompréhension face l'abandon des autorités. 

Et ce n’est pas en installant rapidement, à la veille des élections communales, 2 ou 3 caméras pour toute l’Entité que l’on va résoudre le problème. En concertation avec les habitants des quartiers et les commerçants, il faut établir un vrai plan de sécurité pour notre Commune et y affecter les moyens nécessaires. C’est une question de priorité ! 

Lisez ci-dessous le texte intégral de l’article de ‘La Province’ du 26 novembre 2011 : 

Quiévrain Les cigarettes belges beaucoup moins chères - Les marchands de tabac frontaliers ont “ trop ” de clients: ça intéresse les voleurs...

Depuis le 17 octobre, le prix des cigarettes a augmenté de 6 % en France. Une aubaine pour les marchands belges de tabac situés près de la frontière. En effet, les clients affluent en masse depuis plusieurs semaines.

Pourtant, beaucoup de propriétaires préfèrent mettre l’accent sur le sentiment d’insécurité qui semble s’être installé de manière permanente, principalement dans la rue de Valenciennes.

Située à quelques mètres de la frontière française, la rue de Valenciennes offre quotidiennement son désormais traditionnel défilé de clients français.

En France, le prix des cigarettes a augmenté de 30 centimes depuis la mi-octobre. De l’autre côté de la frontière, trouver un paquet de cigarettes à moins de 5,70 euros est devenu mission impossible. Chez nous, le prix moyen d’un paquet est de 4,90 euros. La conséquence de cette différence de prix est facilement observable à Quiévrain où des centaines de Français affluent dans les échoppes belges pour se procurer leurs “ clopes ” en grandes quantités.

Le fait que les Français viennent à Quiévrain pour acheter du tabac n’est pas quelque chose de nouveau. Mais depuis quatre semaines, les clients sont devenus beaucoup plus nombreux.

À première vue, cette affluence est du pain béni pour les marchands de tabac qui voient leurs recettes augmenter considérablement. Pourtant, le sentiment qui domine dans la rue de Valenciennes est loin d’être positif. Nous vivons dans la peur de nous faire attaquer. Travailler dans ces conditions est devenu invivable, assure Isabelle Moulin, patronne de la boutique “ Le premier magasin belge ”.

En 21 ans d’activité, Isabelle avoue n’avoir jamais travaillé dans une telle atmosphère. Il n’y a pas une semaine sans qu’il y ait un cambriolage, un vol ou un braquage. Parfois, on brûle même nos caisses. Notre zone est devenue un véritable coupe-gorge. Mes vendeuses et moi ne sommes plus du tout rassurées,regrette Isabelle. J’ai peur de travailler. Pendant la fermeture, je ne suis pas du tout confiante, confirme Patricia Dubois, une des employées.

Victime d’un braquage il y a plus d’un an, Isabelle Moulin se sent surveillée en permanence. Des voitures tournent dans la rue. Des individus surveillent nos faits et gestes et n’hésitent pas à dérober nos caisses de cigarettes dès que les livreurs ont le dos tourné, explique-t-elle.

Pour remédier à cette insécurité grandissante, les marchands de tabac font preuve de solidarité en se prévenant les uns les autres au moindre fait suspect.

Besoin d’aide

Le sentiment d’insécurité n’est pas la seule préoccupation des marchands de tabac. La commune ne prend qu’un mètre cube de cartons toutes les deux semaines. Pourtant, nous sommes envahis par des montagnes de caisses. J’ai dû investir dans une remorque mais pour bien faire, il faudrait un camion, lâche Isabelle, exaspérée par l’absence d’encadrement. Nous avons l’impression d’être oubliés. Bien sûr, j’ai un commerce qui marche bien. Mais franchement, ce n’est plus possible de vivre dans la crainte permanente. Une fois, j’ai dû remplacer ma vitrine à cause d’un jet de pierre. L’assurance n’a pas voulu me rembourser, soupire Isabelle. Nous payons des taxes importantes et je pense qu’on pourrait quand même nous venir en aide, ajoute-t-elle.

Du côté de la commune, l’échevin Jean-Pierre Landrain - en concertation avec le bourgmestre Daniel Dorsimont et le chef de corps de la police des Hauts-Pays Patrice Vanderbeck - nous a assuré qu’un agent de quartier allait faire le tour des magasins concernés par les vols afin de renforcer l’encadrement policier, si nécessaire.

En attendant, Isabelle et ses employées prennent leur courage à deux mains pour ne pas répercuter leur inquiétude sur les clients.

Une clientèle qui augmentera très certainement en début d’année prochaine puisqu’une nouvelle augmentation du tabac est d’ores et déjà prévue en France!

'La Province' du 26/11/2011

14:18 Écrit par Changer Quiévrain dans Economie, Sécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rue de valenciennes, quiévrain, sécurité |  Facebook |

30/11/2011

.

Retrouvez prochainement plus d'informations sur cette thématique.